ABF CONSEIL
Praticienne en EFT et cohérence cardiaque à Thonon-les-Bains

Actualités

L'annonce du déconfinement à partir du 11 mai me permet de vous proposer de nouveau des rendez vous en cabinet, tout en respectant des gestes barrières très clairs: port du masque pour vous comme pour moi, distance d'1,5 m entre vous et moi, 30 min d'intervalle entre deux rendez-vous et désinfection du bureau, utilisation de votre matériel (bloc note, stylo…)

Cette période difficile a sans doute ravivé chez vous des émotions, vous en a fait découvrir d'autres, vous a permis de vous questionner et de vous recentrer sur l'essentiel…

Vous ressentez le besoin d 'être accompagné/e pour 

- nettoyer ces émotions et vous aider à mieux les gérer pour la suite de cette période, et bien au-delà,

- repenser votre projet de vie, sur le plan personnel ou professionnel,

je vous propose un accompagnement sur mesure en mobilisant L'OUTIL, LA TECHNIQUE les plus appropriés à votre situation.

Le premier rdv est toujours gratuit et d'une durée d'1/2h, afin de faire connaissance et le point sur votre demande. Vous aurez alors la possibilité de réfléchir avant de prendre votre décision. Ce premier rdv peut être fait avec les outils distanciels tels que zoom ou Skype.
D'ailleurs l'ensemble de votre accompagnement peut également être mis en place à distance si vous le préférez

Contactez moi et nous envisagerons ensemble les modalités de mise en place de votre accompagnement tout en respectant les mesures indispensables  qui nous permettront  de poursuivre cette période en pleine conscience de notre coresponsabilité, garante d'un avenir meilleur.

Campagne anti-tabac : les non-fumeurs en première ligne

Campagne anti-tabac : les non-fumeurs en première ligne

Le 31 mai est la Journée mondiale sans tabac dans le monde entier. En France, à cette occasion, de nombreuses associations mettent le paquet pour sensibiliser aux risques graves du tabagisme.


L’Organisation mondiale de la santé (OMS) l’affirme : le tabac tue plus de 7 millions de personnes par an, dont près de 900 000… qui ne fument pas. L’objectif de cette Journée est clair : décourager la consommation de tabac et alerter sur les dangers de l’exposition. La fumée de cigarette est en effet une forme dangereuse de pollution à l’intérieur des habitations, car elle contient plus de 7 000 produits chimiques, dont 69 cancérogènes. Après le slogan « Le tabac vous brise le cœur » pointant les répercussions cardio-vasculaires du tabagisme, la campagne 2019 se concentre sur la santé pulmonaire des fumeurs et de leurs proches, notamment les plus jeunes.  

165 000 enfants de moins de 5 ans

Les données sont éloquentes : 165 000 enfants de moins de 5 ans dans le monde décèdent d’infections des voies respiratoires inférieures à cause du tabagisme passif. Et le tabac est la première cause de broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) chez les fumeurs.
Cette maladie respiratoire est caractérisée par un amas de mucus purulent dans les poumons, entraînant des toux douloureuses. Le risque de développer la pathologie augmente à mesure que l’on commence à fumer jeune, car la fumée ralentit la formation des poumons. Stopper la cigarette reste la manière la plus efficace de traiter une BPCO, mais aussi de soigner l’asthme et les bronchites, courantes au sein des familles de fumeurs. N’oublions pas qu’un cancer du poumon peut lui aussi être dû à l’exposition à la fumée des autres, à la maison ou au travail.

C’est décidé, je décroche

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.